Les boisés fleuris, fruités et épicés doux

mercredi 10 août 2016
par  Lavinia


Culture de Santal en Australie

Les bois chauds, dont on nous allons parler dans cette section, se marient à merveille avec les fleurs, les fruits sucrés et les épices plutôt qu’avec les hespéridés comme les bois dont l’odeur est plus froide. D’abord, le santal est souvent associé à l’Ylang-ylang, au jasmin, à la rose et à la cannelle. Extrêmement tenace, il ne révèle pas d’emblée toute sa force, mais donne plutôt une impression de chaleur et de sensualité, qui va croissant et décroissant toute la journée. Cette présence fantomatique permet aux autres notes d’apparaître, avant qu’il ne reprennent le dessus.



Bois de santal

Le santal de Mysore est le plus prisé, car il possède une odeur à la fois fumée et lactée. En raison des restrictions du gouvernement indien sur son exportation, on lui substitue beaucoup le santal australien dont l’odeur est moins puissante et plus sèche. Le santal d’Alba, en provenance du sud-est asiatique, reste le meilleur pari si l’on aime une pointe d’exotisme crémeux.



Santal Alba

Il existe aussi beaucoup de molécules de substitution, qui rendent bien la puissance olfactive du santal, mais non toute sa richesse laiteuse et évanescente. Samsâra de Guerlain illustre comment une telle molécule peut s’utiliser pour mettre le santal naturel en valeur.



Polysantol Firmenich

Le Cèdre de l’Atlas, dont la production est limitée, a une odeur très puissante, camphrée et cuirée. Il apparaît toujours en note de cœur ou de fond d’un parfum. Serge Lutens en a fait sa source d’inspiration dans Bois et Fruits et Cèdre épicé et chaud.



Cèdre d’Atlas

Le cashmeran est un produit issu de la synthèse, souvent appelé bois de Cachemire. La molécule développe un sillage voluptueux, boisé, balsamique et chaud très en évidence dans Alien Absolue de Mugler, où Pierre Aulas le place en note de cœur avec de la racine d’iris.



Cashmeran

Enfin, le patchouli et l’oud, considérés comme des bois chauds, seront décrits dans la prochaine section, en raison de leur caractère oriental appuyé, qui se prêtent à des compositions très épicées et encore plus baroques.



Bois d’oud


Par ordre alphabétique :



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les boisés fleuris, fruités et épicés doux