Les fleurs blanches

samedi 2 septembre 2017
par  Lavinia

JPEG - 5 ko


Bourgeons blancs


Les fleurs blanches sont peut-être les plus parfumées si l’on excepte la rose. Selon Jean-Claude Ellena, elles doivent leur odeur enivrante à l’association de deux molécules : anthranilate de méthyle et d’indole des fleurs blanches. L’anthranilate de méthyle est particulièrement présent dans la fleur d’oranger, mais le jasmin Sambac d’Inde en contient aussi beaucoup.


JPEG - 7.3 ko


Fleur d’oranger


Cette section sera extrêmement longue au vu du nombre de ces fleurs et des portraits qui en ont été fait. Malgré la popularité du néroli, je commencerais par le jasmin, car, avec la rose, il est l’une des deux reines couronnées de la parfumerie. En effet, tout deux sont énormément riches en molécules odorantes et se prêtent aux méthodes d’extractions actuelles.


JPEG - 27.2 ko


Jasmin (mon compte Instagram)


De plus, le jasmin blanc a aussi une portée symbolique semblable : c’est la fleur emblématique de la Tunisie où il tient la place de la rose : en offrir est preuve d’amour. En Inde, Kâma, le dieu de l’amour, atteignait ses victimes par des flèches auxquelles il attachait des fleurs de jasmin. Et selon la légende, Cléopâtre serait allée à la rencontre de Marc Antoine dans un bateau dont les voiles étaient enduites d’essence de jasmin.


JPEG - 12.7 ko


Kamâ entouré de jasmin


La tubéreuse, plus entêtante, est plus controversé. Mais l’un des plus beaux parfums jamais créé, Fracas de Robert Piguet, est un soliflore tubéreuse et, par delà son effet narcotique et capiteux, ses notes miellées, crémeuses et chaudes, rejoignent le parfum de la fleur d’oranger, oh combien populaire ainsi que le chèvrefeuille si délicieusement sucré. En fait, la tubéreuse se révèle extrêmement polyvalente et se trouve dans grand nombre de parfums. L’absolue de tubéreuse terreuse et médicinale, possède des facettes de camphre, de jasmin, de noix de coco, de fleur d’oranger, de banane et même de fraise des bois.


JPEG - 6.9 ko


Tubéreuse


La fleur qui lui ressemble le plus est le gardénia souvent décrite comme opulente, verte, tubéreuse. Le gardénia sent extrêmement bon, mais reste une fleur muette en parfumerie occidentale, alors que l’enfleurage se pratique en Inde. Il est vrai que la senteur extraite est si délicate qu’elle se mélange traditionnellement avec de la tubéreuse. Les gardénias dont je vous parlerai sont reconstitués.


JPEG - 6.4 ko


Gardénia


Mois connu, le narcisse du poète est aussi une fleur blanche entêtante, qui fascina Ernest Daltroff au point de créer un chef d’œuvre : Le narcisse noir de Caron.


JPEG - 7.5 ko


Le narcisse du poète


Enfin, la fleur de tiaré et la fleur de frangipanier auront elles aussi une section, puisque Ormonde Jayne a lancé deux parfums qui ne sont rien de moins que des portraits de ces fleurs tropicales, souvent présentes dans les composition, mais jamais mise en vedette.


JPEG - 5.7 ko


Fleurs de frangipanier




Le jasmin






Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les fleurs blanches