Les fleurs rosées

vendredi 15 juin 2018
par  Lavinia

JPEG - 11.6 ko


Pivoine (senteursduquercy.com)




Les fleurs rosées doivent leur senteur à l’alcool phénylétique et au géraniol. Je ne place pas la rose parmi elle, car bien qu’elle contienne aussi ces molécules, les damascénones me semblent plus déterminantes.




PNG - 1.2 ko


Formule de l’alcool phénylitique


PNG - 1.8 ko


Formule du géraniol




En revanche, le géranium, le muguet, la jacinthe et la pivoine se situent tous dans cette catégorie, mas le muguet fait l’objet de nombreux exercices de style de la part des parfumeurs, alors les autres fleurs, avec quelques exceptions, telles Peoneve de Penhaligon’s ou Hyacinth and the Mechanic d’Andy Tauer, figurent surtout comme notes.




JPEG - 6.9 ko


Muguet (whiteflowersfarm.com)




Il faut dire que l’enfleurage de ces fleurs ne se pratiquent que très rarement et ce à petite échelle. Hormis le géranium dont on utilise la tige, les parfumeurs se livrent donc à des reconstitutions, généralement synthétique, de ces fleurs.




JPEG - 18.5 ko


Pommade muguet extrait par enfleurage (mon compte instagram)




Parfums de cette rubrique :


Muguets

Diorissimo de Dior
Muguet de Guerlain



Commentaires