Lavinia


Articles de cet auteur

mercredi 5 septembre 2018
par  Lavinia

Femme de Rochas : Prune confite

Femme de Rochas (vintage 1950-60) (photographie tirée de mon compte Instagram)
L’histoire de Femme débute, en 1943, le jour où d’Edmond Roudniska recontra une odeur inhabituelle de prune confite. Il s’agissait là d’une méthyl-ionone, qui était restée vingt ou trente ans dehors, sous la pluie glaciale et (...)

dimanche 11 février 2018
par  Lavinia

Shalimar de Guerlain : Rêves d’Amour et d’Orient

Shalimar (vintage 1950) (photo sur mon compte instagram)
Shalimar (vintage 1950) contient peu de notes jouant surtout sur les multiples facettes de la vanille. Lorsque j’ouvre mon flacon, la bergamote est la première note que je sens. Mais elle dure très peu longtemps, car une vanille fumée et (...)

mercredi 22 mars 2017
par  Lavinia

Bois de violette de Serge Lutens : La fleur de mars

Bois de violette
A l’opposé d’une longue tradition, Serge Lutens et son nez préféré Christopher Sheldrake ont lancé, en 1992, un parfum à la violette dans lequel un fond de bois de cèdre empêche les facettes bonbon et cosmétique de la fleur d’aller dans la direction habituelle du soliflore rétro.
Bois (...)

dimanche 19 mars 2017
par  Lavinia

Les fleurs bleues : la violette et l’iris

Violette
L’odeur de la violette, très populaire au 19ème siècle, était obtenue par l’enfleurage à chaud ou la macération dans de grandes marmites. Elle consistait à faire infuser des fleurs dans de la graisse, chauffée au bain-marie, et à remuer ce mélange pendant plusieurs heures. Le lendemain, il (...)

jeudi 16 mars 2017
par  Lavinia

Vent vert de Balmain (vintage et reformulation de 1990) : Zéphir aux deux visages

Vent Vert de Balmain
« The sun was warm but the wind was chill.
You know how it is with an April day. »
Robert Frost.
Brut et un brin cruel, Vent Vert, créé pour la maison Pierre Balmain, en 1947, saisit le moment où le printemps secoue rudement les feuilles et racines des plantes, encore (...)