Chypre 53 de Guerlain : Ile narcotique

samedi 9 février 2019
par  Lavinia

JPEG - 39.1 ko

Chypre 53 de Guerlain (#lesplusbeauxparfums)



L’histoire de la parfumerie manque de fiabilité. On lit souvent que le premier Chypre fut créé par Coty en 1917 par Coty, puis imité et amélioré par Guerlain avec Mitsouko en 1919. Pourtant c’est loin d’être le cas lorsque l’on considère que la maison Guerlain sortit Chypre vers 1870 ‘certains disent 1880), Roger et Gallet Cyprisine en 1893 et Lubin Chypre en 1898.



JPEG - 5.3 ko

Chypre de Lubin (parfumo.net)



Tout cela sans parler même parler de parfums plus rares : un Chypre d’Eugène Rimmel inventé pour Catherine de Russie en 1880 et Chypre de Limassol vendu par Mahame Bichara en 1913. Lorsque Coty inventa la parfumerie de masse et sortit son propre Chypre, il n’innovait peut-être que dans la mesure où son parfum était plus abordable, car commercialisé pour le grand public.



JPEG - 19.4 ko

Chypre de Coty (basenotes.com)



Toutefois, le nom Chypre n’est peut-être pas aussi déterminant qu’il y paraît. il reste possible que ce que nous appelons aujourd’hui un chypré soit une catégorie de parfums dont le Chypre de Coty fut bien le prototype : des notes de tête hespéridées, des notes de cœur fleuries et des notes de fond contenant de la mousse de chêne, du ciste labdanum – ou plus généralement de l’encens dont la composition très variable peut comprendre de nombreuses résines et même des bois –, du patchouli et des ingrédients d’origine animale. Libre aux parfumeurs, de rajouter des notes de fleurs, de cuir, de fruit, de résines, d’ambre et d’herbes aromatiques à cet ensemble équilibré.



JPEG - 5.3 ko

Bergamote (oils4.co.uk)



JPEG - 10.4 ko

Jasmin grandiflorum (lgbotanicals.com))



Chypre 53, sorti comme son nom l’indique en 1953, ne rentre pas dans cette catégorie. Il s’agit sans doute d’une version du Chypre de 1870, comme le fut Chypre de Paris, cuiré et animalisé, si on en croit les notes données par Guerlain. Je ne dispose malheureusement pas de la première version de Chypre, ni d’informations privilégiées, mais Chypre 53 se décrit comme un parfum avec beaucoup de notes aromatiques d’herbes de Provence, des nuances vertes, camphrées et balsamique, ainsi qu’un caractère entêtant. Si je sens bien de la mousse de chêne, le jasmin ne me semble pas en évidence et la bergamote absente.



JPEG - 16.3 ko

Mousse de chêne (tambela.com)



Je vais donc partir de ce que je sens, plutôt que des listes de notes trouvées sur divers sites, afin de deviner ce que contient cette fragrance. Les notes herbacées de Chypre 53 sont tellement présentes que je vais commencer par elles. Guerlain a certainement utilisé du thym et du romarin, ce dernier étant particulièrement camphré, comme l’est le rendu global de Chypre 53.



JPEG - 23.1 ko

Thym sauvage (ricola.com)



JPEG - 36.2 ko

Romarin sauvage (wildplantforager.com))



Le clou de girofle, avec son odeur montante, soutient cette facette du parfum. Dans cet esprit, le laurier reste aussi une possibilité. Chypre 53 rappelle fortement la garrigue par temps chaud. C’est un parfum qui a quelque chose de sauvage. Je ne trouve pas des notes de tête ronde comme en donne l’habituelle bergamote confite d’un vieux Guerlain. Alors je penche donc pour le cédrat avec son odeur zestée et son acidité marquée.



JPEG - 31.1 ko

Cédratrier (directissimo88.com)



JPEG - 11.7 ko

Fleurs de girofle (dreamstime.com)



JPEG - 17.4 ko

Clou de girofle sauvage (beckybathsaltscom))



Il y a d’ailleurs peut-être là aussi de la lavande dont certaines espèces, comme la lavande papillon, sont particulièrement camphrées. Très présentes dans le bassin méditerranéen, la lavande papillon, aussi appelée la lavande maritime (Lavandula stoechade), colle aussi avec le thème, qui se dégage peu à peu de cette composition.



JPEG - 7.9 ko

Lavande papillon (lavande-aop_bio.fr)



Il me semble, en effet, que ce Chypre ne s’inspire pas d’un accord, maintenant caractéristique d’une famille de parfum , mais plutôt de l’île de Chypre avec ses senteurs et les produits qu’on pouvait y acheter, comme il s’agissait d’une véritable plaque tournante, de matière première en provenance de la méditerranée et du Moyen-Orient. Mais les notes entêtantes de Chypre 53 me font pencher pour une description des odeurs de l’île.



JPEG - 20.5 ko

Montagne de Troodos à Chypre (maxpixel.com)



En notes de cœur, par exemple, je perçois bien le doux parfum de la rose, mais la fleur qui domine possède un effet narcotique, me rappelant très fortement le narcisse dont plusieurs espèces poussent à Chypre, dont le narcissus tazetta utilisé en parfumerie.



JPEG - 23 ko

Narcissus tazetta (biodiversityofcyprus.blogspot)



A cela se rajoute une note piquante que j’attribue à la marjolaine au cœur du parfum. Les senteurs vertes dégagées par les herbes aromatiques s’approfondissent ce qui me fait penser que Chypre 53 contient du galbanum vert, amer et balsamique, que soutient, en arrière-plan, la mousse de chêne.



JPEG - 24.5 ko

Marjolaine : Origanum marjorana (futura-science.com)



JPEG - 39.9 ko

Galbanum (indiamart.com)



De plus, la note cuirée, mentionnée dans tous les articles que j’ai lus, vient probablement à la fois du narcisse et du calamus, parce que ce cuir a une odeur verte, humide, très aromatique et un épicée. Enfin, le côté très camphré du parfum, se poursuivant jusqu’aux notes de fond, fait penser à la présence de camphrier.



JPEG - 7.9 ko

Calamus (shop.transplants.net)



JPEG - 9 ko

Camphrier : Cinnamomun camphora (indiamart.com)



Pourtant, ce n’est dire que le parfum manque entièrement de douceur. Son côté marin repose sur de l’ambre gris avec son côté chaleureux, ambré et sensuel. Mais je perçois, surtout, une odeur amandée produite par de l’héliotropine, qui marque le parfum du début jusqu’à la fin, évoquant la flore de Chypre.



JPEG - 5.7 ko

Héliotrope hirsute de la région de Troodos (notesdeterrain.overblog.com)



Ambre gris (facebook.com)



Enfin, le parfum s’adoucit. La rose émerge par moments, ainsi que la vanille en note de fond avec du baume de Tolu, du labdanum et du castoréum aux relents fruités d’olive. Mais principalement une très belle qualité de mousse de chêne enveloppe les notes de fond de sa senteur balsamique.



JPEG - 19 ko

Festival des roses à Agros (mycyprusinsider.com)



En raison de ses notes entêtantes et herbacées, Chypre 53 n’est pas un parfum facile à porter. Je le recommande surtout par temps frais avec une tenue sobre, afin d’éviter de contrecarrer son extravagance, bien que certains puissent évidemment vouloir en jouer.



JPEG - 21.3 ko

Castor glissant à la surface de l’eau (salamandre.net)



Notes de tête :

Romarin, Thym, Lavande, Laurier, Clou de girofle et Cédrat



Notes de cœur :

Narcisse, Calamus, Héliotrope, Rose, Calamus, Galbanum et Ambre gris



Notes de fond :

Mousse de Chêne, Baume de Tolu, Camphre et Vanille